Doit-on sauver le soldat Lordon? sur RAGEMAG

par Dominique Pagani

Débat — RAGEMAG ouvre ses colonnes aux penseurs afin qu’ils puissent apporter leur contribution aux débats culturels contemporains.

Pour ne pas noyer la réponse à cette question dans le détail de ce qui suit, précisons d’emblée qu’elle sera positive : le soldat Lordon mérite, et à plus d’un titre, d’être protégé et sauvé. Pas seulement à cause des mérites que chacun lui reconnaît : clarté de la communication dans les disciplines réputées jargonnantes, sagacité critique dans l’examen des énoncés, compétences interdisciplinaires, des sciences dures aux affects, en passant par le champ strictement philosophique, à l’opposé des spécialistes enfermés dans leur discipline ; souci de la forme, au sens proprement esthétique du terme, dans l’exposition didactique des matières qui semblent le moins s’y prêter (peu d’économistes nous ont exprimé les mécanismes de la finance, et, singulièrement de la dette, sous la forme d’une dramatique en vers, et même en alexandrins). Ce sont là quelques-unes de ses excellentes qualités… au civil !

Mais nous sommes surtout attentifs aux mérites du soldat, à ses prises de position dans les combats politiques les plus actuels : il faut plus qu’une certaine bravoure pour condamner le traité « européen », pour renvoyer dos à dos le quantitative easing de la Fed et la rétention anale de la BUBA, dont la BCE n’est que le Front office.

Lire la suite

    Leave a Reply

      

      

      

    You can use these HTML tags

    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>